Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

A livre ouVert

  • Roses. Les meilleures variétés pour petits jardins

    roses, les meilleures variétés pour petits jardins, isabelle olikier-luyten,éditions ulmerDe longs cheveux blonds, un sourire scotché au visage et vraisemblablement un sécateur dans la main pour composer un de ses bouquets dont elle a le secret... Isabelle voit la vie en roses. Non contente de partager quotidiennement sa passion sur le blog "A Little Bit of Paradise", cette divine tentatrice nous a concocté "Roses. Les meilleures variétés pour petits jardins", paru chez Ulmer. Pas ici de savoir encyclopédique, mais un partage d'expériences. Car le virus a frappé: près de 200 roses et des centaines de vivaces, annuelles et bisannuelles peuplent son jardin hennuyer de... 6 ares.

    Lire la suite

  • Savez-vous planter les choux?

    bien planter des choux,potager en carrés bio,potager bio,plantation légumes erreurs à ne pas commettre,quelles associations,bonnes associations avec le chou,plantes compagnes du chou,mauvaises associations avec le chou,à ne pas planter près des chouxA la mode à la mode, sur un air bien connu. Sauf que Fanfan - faute avouée à moitié pardonnée? - a dû s'y reprendre à deux fois, elle qui effectue ses tout débuts dans le petit monde des légumes.

    Eh oui, ils me paraissaient un rien "pendouillants", mes choux-fleurs et choux rouges une fois installés dans leurs carrés. Un petit tour parmi la bibliothèque potagère et retour à la case départ pour rectifier une erreur de débutant: les choux doivent être profondément enterrés, jusqu'aux premières feuilles. Contrairement aux salades d'ailleurs, qui gagnent à prendre de la hauteur pour éviter toute pourriture du collet. 

    Et tant qu'à être la tête dans les choux, cet encadré lu et relu dans l'excellent "Plantes compagnes au potager bio - Le guide des cultures associées" de Sandra Lefrançois et Jean-Paul Thorez, paru chez Terre Vivante:

     

    Les bonnes associations avec le chou

    ** Action protectrice

    - contre la teigne et autres chenilles: aneth, céleri, haricot, moutarde, romarin, tomate

    - contre la piéride du chou: absinthe, cosmos, sauge officinale, thym, tomate

    - contre la mouche du chou: haricot

    - contre les altises: moutarde, laitue, épinard

    - contre les nématodes: tagète

    - contre les pucerons: capucine, haricot

     

    ** Pour attirer les auxiliaires: carotte sauvage, coquelicot, panais, trèfle blanc (semer entre les rangs de choux), phacélie, matricaire inodore, achillée millefeuille, moutarde des champs, ray-grass d'Italie, sarrasin, cumin des prés

     

    ** Pour une meilleure occupation du terrain: laitue, épinard, pomme de terre (à associer au chou de Bruxelles ou au chou pommé d'hiver, compte tenu de la longueur de leur cycle; planter les choux entre les lignes de pommes de terre)

     

    ** Autres associations favorables: artichaut, basilic, bette (avec le chou-rave), camomille allemande, carvi, cerfeuil (avec le chou-fleur), chicorée frisée (avec le chou de Bruxelles), coriandre, courge, légumineuse (fève, haricot, pois: les jardiniers turcs les associent quasi systématiquement à leurs choux), mélisse

     

    A éviter:

    Chicorée scarole (avec le chou de Bruxelles), courgette, cresson de jardin, fenouil, mâche, maïs, radis, poireau, fraisier, origan, piment (avec le chou-rave)

     

  • Vertes lectures: "Le Petit Livre des arbres"

    le petit livre des arbres, chêne,Dominique Pen DuDu Petit Chaperon rouge à Harry Potter, la forêt reste le théâtre de nombreuses aventures.  

    L'idée de baptiser les arbres par des noms universellement compréhensibles revient à Carl von Linné, un naturaliste suédois. Il choisit le latin et répartit les espèces en genres et en familles. Mais qui sont ces compagnons de nos villes et campagnes? 

    Au Moyen Age, les chevaliers partant en croisade offraient à leur dame un rameau d'aubépine, en gage de fidélité. Les enfants, croisant un bouleau, se douteraient-ils que l'arbre servira peut-être un jour à la confection d'un bâtonnet de glace? La rusticité du bois du cognassier le fait choisir pour porte-greffe du poirier. Le cytise est une des rares essences à se plaire en sols calcaires, et elle n'exige guère pour prospérer que de la lumière, aussi convient-elle au reboisement. Excellent bois de charpente, le châtaignier dégage une odeur qui écarte les mouches, et par conséquent les araignées.

    Ou quand la petite histoire des arbres se retrouve en format de poche. Truffée d'anecdotes et délicieusement illustrée de chromos.

    "Le Petit Livre des arbres", Dominique Pen Du, éditions du Chêne, 176 pages, 10 x 15 cm14,90 euros.


    Lire la suite

  • "Prés fleuris et autres mélanges de fleurs sauvages"

    prés fleuris,alain peeters,ulmerOubliez la méthode qui consisterait à jeter quelques graines dans la pelouse pour y voir germer des belles des champs. Elle n'a aucune chance d'aboutir. Un pré fleuri, s'il demande peu d'entretien après son installation, requiert une minutieuse préparation du sol.

    Remarquablement illustré, l'ouvrage d'Alain Peeters, longtemps professeur à l'Université catholique de Louvain, est un hymne à la vie sauvage. Au ballet des papillons, criquets, bourdons et autres insectes. Où installer un pré fleuri? Faut-il le créer de toutes pièces ou réhabiliter l'herbe d'une prairie, voire d'un ancien potager? Quelles espèces trahissent un terrain (trop) riche? Comment appauvrir le sol? Choisir les mélanges de semence? Eviter les plantes invasives? Créer un jardin nature admise?

    Le bonheur est dans le pré fleuri!

    "Prés fleuris et autres mélanges de fleurs sauvages", Alain Peeters, Ulmer, 168 pages, 25 euros.

    Lire la suite

  • "Bonjour Marc, bonjour Luc", bientôt de retour

    bonjour marc,bonjour luc,luc noël,marc knaepen,livre,rupture de stockLe livre co-écrit par Luc Noël et Marc Knaepen, les deux comparses de "Jardins & Loisirs", rencontre un succès tel que de nombreuses librairies sont en rupture de stock.

    Patience! Luc Noël l'annonce sur sa page facebook: "Un nouveau tirage est en cours et sera disponible fin février. Nous serons alors déjà à 8.000 exemplaires alors que le livre est sorti en novembre. C'est donc un nouveau best-seller en Communauté française"

     
    Présentation dans l'émission du 11 décembre 2011

  • "Grandes plantes d'intérieur. Les choisir et les garder longtemps"

    Dans la série des idées cadeau:

    idée cadeau noël,jardin,grandes plantes d'intérieur les choisir et les garder longtemps,catherine delvaux,olivier bedouelle,éditions ulmerLes rameaux d'un ficus se dénudent? Taillez légèrement, rempotez et soignez les arrosages, trop irréguliers. Une fougère de Boston dépérit? Douchez-la chaque semaine.

    Après un bref rappel des soins à prodiguer aux plantes d'intérieur, les auteurs épinglent soixante d'entre elles, parmi les plus imposantes. Dans un ouvrage truffé de conseils pratiques.

    Pour chaque plante, on trouvera une carte d'identité (noms latin et courant, taille atteinte en dix ans, capacités dépolluantes, éventuelle floraison, méthodes de multiplication...). Mais aussi les clés pour réussir leur culture (fréquence des arrosages et des apports d'engrais, température idéale...) et les problèmes le plus souvent rencontrés, accompagnés de solutions.

    Lire la suite

  • "Silence, ça pousse! Comprendre son jardin"

    Noël approche à grands pas. Peut-être la rubrique "Vertes lectures" vous facilitera-t-elle la tâche dans la quête de cadeaux à glisser sous le sapin? N'hésitez pas à partager vos propres coups de coeur côté bibliothèque.

    silence ça pousse comprendre son jardin,stéphane marie,mes secrets pour un beau jartdin,éditions du chêne,idées cadeau noël anniversaire,livres,jardin,jardinage,bibliothèqueDepuis plus de dix ans, Stéphane Marie arrose de sa bonne humeur "Silence, ça pousse!", l'émission jardin diffusée sur France 5. Le voici à présent qui détricote l'imposture de la main verte: "Plutôt que de raisonner sur son échec, l'aspirant jardinier conclura volontiers qu'il n'a pas "la main verte" à la différence de sa voisine qui, elle, dès qu'elle plante un bout de bâton dans la terre obtient un magnifique lilas!".

    La force de son ouvrage? Scinder le jardin en différents territoires: eau (bassins, mares ou étangs), sous-bois, lisière, prairie, potager... Histoire d'apprendre à respecter les besoins propres à chaque plante.

    Peut-on rêver d'un papyrus sur une terrasse? Quels feuillages pour l'ombre? Comment planter les nénuphars? Les graminées pour le jardin: XXL, L ou S? Comment marier grimpantes et arbustes? Quelle protection pour les plantes de rocaille en hiver?

    Parce qu'avec constance et attention, jardiner est à la portée de tous.

    A noter que de superbes photographies – prises pour la plupart dans le jardin de l'animateur – accompagnent les conseils et astuces.

    Lire la suite

  • "Bien tailler les arbres et arbustes d'ornement"

    bien tailler tous les arbres et arbustes d'ornement,rosenn le page,rustica éditions,idée cadeau,jardin,jardinage,noël,nouvel anLe jardinier débutant craint souvent de sortir le sécateur. Tailler n'a pourtant rien de chinois. Le bon moment? Hors période de gel, toujours.

    De fin février à mars pour les arbustes persistants, les charmes et les conifères. Durant l'hiver ou en début de printemps pour les feuillages caducs. Une exception: les arbustes qui fleurissent avant la mi-juin seront taillés juste après leur floraison.

    Ingénieur horticole et journaliste, Rosenn Le Page livre un guide pratique: comment tailler lors de la plantation? Encourager une floraison abondante? Sculpter le buis? Entretenir une grimpante? Redonner une forme après abandon? Tableau récapituatif en prime, précisant les techniques à adopter pour plus d'une centaine de plantes.

    "Bien tailler tous les arbres et arbustes d'ornement", Rosenn Le Page, rustica éditions, 88 pages, 12,50 euros.


    Morceau choisi:

    "Les écorces colorées:

    Les écorces décoratives (cornouillers, saules...) sont de couleurs plus vives sur les jeunes rameaux.

    Pour bénéficier d'une coloration toujours spectaculaire, il est conseillé de couper une branche sur deux tous les ans à 8 ou 10 cm au-dessus du sol. L'année suivante, coupez de la même façon les branches qui n'ont pas été coupées l'année précédente.

    Certains préconisent même de couper tout au ras du sol chaque année, mais cela risque d'épuiser l'arbuste au fil des ans et vous n'aurez alors qu'un buisson de petite taille."