Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Mon potager bio

  • Raplapla, le jardin après la pluie? On passe à l'attaque!

    Vivaces couchées, roses pourries, limaces de sortie... La colère du ciel, ces derniers jours (ces dernières semaines...?), a laissé des traces. Et si l'on tentait d'anticiper pour traverser les prochaines intempéries avec plus de douceur?

    En ce début juin, le sécateur pourra in extremis diminuer d'un tiers les tiges des fleurs estivales et automnales les plus hautes telles qu'asters, sédums, gauras, verveines de Buenos Aires... Voici les belles parées pour affronter averses et bourrasques. Astuce: intervenir uniquement sur une partie de la plante - la périphérie, prioritairement - échelonnera la floraison, la rallongeant parfois de deux semaines.

    Lire la suite

  • Récolter ses propres graines, un jeu d'enfant?

    Les graines voyagent. Avec les grandes découvertes, elles ont été les premières ambassadrices d’autres civilisations. Aujourd'hui, elles s'invitent dans nos massifs, nos potagers, voire nos assiettes (sésame, tournesol, lin...). Thème de l'incontournable "Fête des plantes" qui se tient ce week-end à Lasne, les graines et semences se partagent, s'échangent...

    Quelques fleurs se prêtent particulièrement bien à l'exercice de la récolte, y compris pour les tout jeunes enfants: les ancolies, capucines, cosmos, soucis, coquelicots, tournesols, pois de senteur, roses trémières et nigelles de Damas notamment. On interviendra par temps sec et sans grand vent, quelques semaines après la fanaison des fleurs. Le moment est-il venu? Les graines doivent être brunâtres.

    Lire la suite

  • En 2016, je jardine bio!

    potager bio,bonnes associations,éviter pesticides et engrais chimiques,associer fleurs et légumes,plantes compagnes"A quoi bon une belle maison, si vous n'avez pas une planète viable où la mettre", soulignait le philosophe américain Henry David Thoreau au XIXe siècle.

    Et si 2016 laissait invendus les rayons des désherbants et engrais chimiques, source de pollution du sol? Au potager notamment, dont les plans peuvent être dessinés dès à présent. Viser l'objectif "zéro pesticide" suppose alors créer de bons rapports de voisinage. Apprendre à associer les plantes permettra de profiter d'interactions naturelles. Lesquelles éloigneront les ravageurs, protégeront les cultures des maladies et attireront les pollinisateurs.

    Lire la suite

  • Savez-vous planter les choux?

    bien planter des choux,potager en carrés bio,potager bio,plantation légumes erreurs à ne pas commettre,quelles associations,bonnes associations avec le chou,plantes compagnes du chou,mauvaises associations avec le chou,à ne pas planter près des chouxA la mode à la mode, sur un air bien connu. Sauf que Fanfan - faute avouée à moitié pardonnée? - a dû s'y reprendre à deux fois, elle qui effectue ses tout débuts dans le petit monde des légumes.

    Eh oui, ils me paraissaient un rien "pendouillants", mes choux-fleurs et choux rouges une fois installés dans leurs carrés. Un petit tour parmi la bibliothèque potagère et retour à la case départ pour rectifier une erreur de débutant: les choux doivent être profondément enterrés, jusqu'aux premières feuilles. Contrairement aux salades d'ailleurs, qui gagnent à prendre de la hauteur pour éviter toute pourriture du collet. 

    Et tant qu'à être la tête dans les choux, cet encadré lu et relu dans l'excellent "Plantes compagnes au potager bio - Le guide des cultures associées" de Sandra Lefrançois et Jean-Paul Thorez, paru chez Terre Vivante:

     

    Les bonnes associations avec le chou

    ** Action protectrice

    - contre la teigne et autres chenilles: aneth, céleri, haricot, moutarde, romarin, tomate

    - contre la piéride du chou: absinthe, cosmos, sauge officinale, thym, tomate

    - contre la mouche du chou: haricot

    - contre les altises: moutarde, laitue, épinard

    - contre les nématodes: tagète

    - contre les pucerons: capucine, haricot

     

    ** Pour attirer les auxiliaires: carotte sauvage, coquelicot, panais, trèfle blanc (semer entre les rangs de choux), phacélie, matricaire inodore, achillée millefeuille, moutarde des champs, ray-grass d'Italie, sarrasin, cumin des prés

     

    ** Pour une meilleure occupation du terrain: laitue, épinard, pomme de terre (à associer au chou de Bruxelles ou au chou pommé d'hiver, compte tenu de la longueur de leur cycle; planter les choux entre les lignes de pommes de terre)

     

    ** Autres associations favorables: artichaut, basilic, bette (avec le chou-rave), camomille allemande, carvi, cerfeuil (avec le chou-fleur), chicorée frisée (avec le chou de Bruxelles), coriandre, courge, légumineuse (fève, haricot, pois: les jardiniers turcs les associent quasi systématiquement à leurs choux), mélisse

     

    A éviter:

    Chicorée scarole (avec le chou de Bruxelles), courgette, cresson de jardin, fenouil, mâche, maïs, radis, poireau, fraisier, origan, piment (avec le chou-rave)

     

  • Dans les coulisses d'un potager en carrés, chez Jardigo

    potager en carrés,jardigo,gauthier duhayon

    Monsieur SecretGarden* et Fanfan se sont donc lancés tout récemment dans l'aventure d'un potager en carrés. Quoi de plus inspirant que d'aller en visiter d'autres?

    Cap, ce samedi, sur Ogy, petit village hennuyer non loin de Lessines. L'hôte du jour, Gauthier Duhayon, est fleuriste. Et connu dans la région comme créateur de robes éphémères, confectionnées en fleurs fraîches et pétales de roses.

    Lire la suite

  • Bonne fête maman... Dites-le avec des légumes!

    potager en carrés,création,emplacement, exposition,choix des légumes,associations,fleurs

    Aurais-je dû me méfier? Nous venions de nous rencontrer, mon mari et moi, lorsque survint mon anniversaire. Le cadeau? Une paire de chaussures... de marche! Qui allait embarquer, quelques années plus tard, Fanfan et son vertige dans l'aventure du GR5, deux mois et demi de randonnée sac à dos à travers la France, de l'Alsace à la Méditerranée, de Ribeauvillé à Menton. 

    cornus kousa venusL'homme s'était calmé, ces dernières années (humour, hein, chouchououou, c'est moi qui te supplie de partir en montagne chaque été, malgré nos trois Schtroumpfs!). Les cadeaux de la Fête des mères étaient on ne peut plus charmants: cornus kousa 'Satomi', 'Venus', florida 'Cherokee'. Creuser un - très - grand trou, apporter du compost maison pour amender notre sol argileux, surveiller l'arrosage le premier été et le tour était joué.

    Mais voilà que cette année renoue avec les grands chantiers pour Fanfan. Car oui oui oui, je l'ai rêvé, je l'ai reçu: un potager en carrés pour une Fête des mamans pas comme les autres.

    Patiemment conçu. Du choix de l'emplacement au dessin du plan, de la construction des carrés à la pose de la bâche pour calmer les hautes herbes, de la réflexion sur le revêtement des allées à l'intégration de mini-carrés pour accueillir les aromatiques. Ah oui, il y a monsieur le lièvre aussi, on envisagera un treillis pas trop laid. Et tu veux pouvoir manier brouette et bêche sans te cogner aux délimitations? Bon, on ajoute des centimètres aux allées!

    Un potager en carrés qui ne sera assurément pas concrétisé dans les règles de l'art - nous rêvions de poser des cartons à la fin de l'automne pour préparer le sol en douceur, raté! -, mais prêt à être bousculé, les prochaines semaines, pour accueillir les envies d'une famille de cinq bons mangeurs et... amateurs de fleurs dans l'assiette.

    Allez, Fanfan, au travail car il faudra les remplir, tes carrés. Selon les goûts de chacun. Commencer par des légumes pas trop exigeants. Imaginer les bonnes associations. Réserver un carré pour les enfants. Tenter de contrer les ravageurs en douceur.

    Prêts à nous suivre dans l'aventure de cette belle création 100 pc bio? 

    Et, avec un peu de retard, bonne fête à toutes les mamans!

     

  • Foirer ses tomates en 5 bons plan(t)s

    plant de tomate,mildiou

    "Mange des tomates, qu'il disait, Jack Ary. Elles donnent bonne mine, c'est plein de vitamines, vitamines A B C c'est bon pour la santé"...

    plant de tomate,mildiouEt zou, on retourne le couteau dans la plaie. Car mes tomates, une petite dizaine de plants, sont en train de rendre l'âme, battus par le mildiou. Rien d'exceptionnel en cette fin de saison? Certes. Sauf qu'il s'agissait d'une première expérience. Un clin d'oeil à un papa expert dans cette culture, qui devait veiller sur elles de là-haut. Plantées dans les règles de l'art, en plus: sur un lit d'orties enrichi en compost. Tuteurées et entretenues avec amour: arrosage, suppression des gourmands et ligature des jeunes pousses.

    Lire la suite

  • Pas de "steak" dans la salade

    Rien ne vaut le croquant d'une salade fraîchement déplantée du potager. Mais commence alors la corvée nettoyage. On ne parle pas ici des limaces, finalement difficiles à ignorer. Plus délicates à déloger sont les (dizaines de) mouchettes et autres minuscules bestioles. Evitons de gaspiller des litres d'eau. Quatre à cinq gouttes de vinaigre blanc intégrées dans la première bassine, on mélange bien le tout et voici que se détachent les indésirables. Rincez une dernière fois à l'eau claire avant de passer à l'essorage. Bon appétit!


    Le vinaigre blanc, ami du jardinier:

    - désherbant écologique

    - fini les taches d'herbe sur les vêtements