Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

SecretGarden*, le blog jardin - Page 5

  • Adopté, "Casse-Noisettes"!

    Notre petit copain est de retour, à l'avant de la maison cette fois. Et à contre-jour évidemment, d'où la piètre qualité de la photo. Prêt pour une nouvelle partie de cache-cache?

    écureuil roux,jardin,belgique

     

    Lire la suite

  • Capricieuse, la clématite?

    van nuffelen,clématites,portes ouvertes que faire 12 maes 2016,que faire 13 mars 2016,agence jardinLes fleurs de cette belle grimpante accompagnent à merveille rosiers et arbustes, mais la dame traîne une réputation de diva difficile à réussir pour le jardinier débutant. Voilà qui n'est pas tout à fait faux. Tentons de livrer quelques clés en vue des prochaines fêtes des plantes. 

    Première question à se poser: à quelle époque souhaite-t-on voir fleurir sa protégée? Utile à définir si l'on envisage d'associer clématite et rosier grimpant en une scène romantique. Certaines variétés, comme l'alpina, la macropetala ou la montana, offrent de délicieuses petites fleurs printanières. D'autres explosent au coeur de l'été, en petites ou grandes fleurs. D'autres encore présentent une double floraison, en mai/juin, puis septembre. D'autres enfin, comme la flammula, offrent en fin de saison d'aériens plumetis qui resteront en place jusqu'au début de l'hiver.

    Lire la suite

  • Mon hellébore ne fleurit pas...

    hellébore orientalis ne fleurit pas,faire fleurir hellébore

    Blanc perce-neige. Jaune jonquille. Rose cyclamen coum. Morne saison, l'hiver? Quelques plantations judicieuses et bye bye grisaille. Champion toutes catégories, l'hellébore fleurit de janvier à fin mars, offrant des couleurs aussi variées que noir ardoise, vieux rose, abricot, blanc tacheté ou veiné de parme...

    Au jardin, la belle n'exige quasiment aucun soin. On n'oubliera juste pas, en fin d'hiver, de raser le vieux feuillage pour laisser place à de belles jeunes pousses. Une période de gel? Ses longues tiges se courbent pour mieux dresser la tête dès le redoux. Et s'il lui arrive de se montrer capricieuse, refusant de fleurir, prenez patience. L'hellébore est lent à s'installer, ne donnant le meilleur de lui-même qu'après plusieurs saisons. Il déteste par ailleurs être déplacé. Mieux vaut lui offrir la bonne exposition dès l'adoption: ensoleillée l'hiver, légèrement ombragée l'été. En évitant toute humidité stagnante. Car là réside son seul ennemi, synonyme de taches noires sur les feuilles et de pourriture du collet.

    Lire la suite

  • En 2016, je jardine bio!

    potager bio,bonnes associations,éviter pesticides et engrais chimiques,associer fleurs et légumes,plantes compagnes"A quoi bon une belle maison, si vous n'avez pas une planète viable où la mettre", soulignait le philosophe américain Henry David Thoreau au XIXe siècle.

    Et si 2016 laissait invendus les rayons des désherbants et engrais chimiques, source de pollution du sol? Au potager notamment, dont les plans peuvent être dessinés dès à présent. Viser l'objectif "zéro pesticide" suppose alors créer de bons rapports de voisinage. Apprendre à associer les plantes permettra de profiter d'interactions naturelles. Lesquelles éloigneront les ravageurs, protégeront les cultures des maladies et attireront les pollinisateurs.

    Lire la suite

  • Beervelde en dix escales incontournables

    journées des plantes de beervelde automne 2015 japon érables choteau C.E.C.E. pépinière

    Quelque 20.000 visiteurs, 220 pépiniéristes, décorateurs et brocanteurs de charme. Un domaine verdoyant de 25 hectares dans le style paysager anglais. Les Journées des plantes de Beervelde, près de Gand, alignent tous les superlatifs. On s'y perd avec bonheur, mais si le temps vous est compté, suivez le guide pour un top 10 des escales incontournables, 100 pc subjectif. 

    journées des plantes de beervelde automne 2015 japon érables choteau C.E.C.E. pépinièreIls nous viennent de Hollande. Les pépiniéristes Marcel de Wagd et Wilko Karmelk (Ferdinandushof) colorent les massifs d'automne de leurs vivaces hors du commun. Ou comment revisiter les classiques asters, anémones, persicaires, chrysanthèmes, échinacées... dans des tons introuvables en jardinerie. Champion des mises en scène, Jan Spruyt mêle vivaces automnales et graminées en de lumineux tableaux impressionnistes. Inspiration assurée.

    Chez Algera, une cinquantaine de géraniums bleus, blancs, rose tendre ou soutenu fleurissent le pied des rosiers dès le printemps et jusqu'aux premières gelées. Coups de coeur pour la floraison tardive de 'Dreamland', 'Azure Rush', 'Dragon Heart' et l'indétronable 'Rozanne'.

    journées des plantes de beervelde automne 2015 japon érables choteau C.E.C.E. pépinièreErables d'ornement et arbustes rares venus du Japon, thème de cette édition, colorent les pépinières francophones CECE ChoteauLe Try et du Vent Val. Feuillages automnaux flamboyants assurés avec les cornouillers, viornes et autres liquidambars. 

    Les pépinières d'Enghien jouent la carte gourmande avec leurs fruitiers palissés prêts à produire: pommiers, poiriers, pruniers sont à la fête.

    Sans oublier les clématites racées de la discrète Catherine Böttcher et les semences d'annuelles insolites chez Silene.

    Jusqu'au 11 octobre, de 10 à 17h, Beerveldse Baan, 33 à Lochristi. 

  • Que faire ce week-end? L'agenda vert des 26 et 27 septembre 2015

    Celles, automnale

    Si l'été détient la palme des floraisons, septembre et octobre jouent la carte "atmosphère" au jardin. Les érables, liquidambars et cerisiers du Japon se parent de tonalités ocres, orangées, voire rouge flamboyant. Pour sa Fête des plantes rares et de collection, le charmant parc de la Feuillerie, à Celles (Tournai), place l'automne sous les projecteurs. L'occasion, pour la soixantaine d'exposants sélectionnés, de proposer arbustes et graminées aux noms chantants: itea virginica, nandina 'Fire Power', miscanthus 'Afrika', euonymus 'Red Wine'...

    Les 26 et 27 septembre de 10 à 18h, rue de la Feuillerie, 1. Entrée: 8 euros, gratuit en dessous de 12 ans. Infos: 069.45.51.71.


    Villers-la-Ville, zen

    "Jardin du Bien-Etre" pour un week-end, les ruines de l'abbaye accueillent la première édition d'un événement 100 pc zénitude. Côté Eden, épinglons des visites guidées du nouveau jardin médicinal d'inspiration médiévale, des balades découverte des herbes aromatiques et plantes comestibles, un espace jeux "nature" pour les enfants. Mais aussi des cosmétiques bio, soins quantiques, ateliers cuisine saine...

    Les 26 et 27 septembre, de 10 à 19h, rue de l'Abbaye, 55. Entrée: 8 euros, gratuit en dessous de 12 ans. Infos: 071.880.980.

     

  • Ce week-end, on sort nature!

    ** Malmedy: Festives, les Roses de Daniel

    Il fallait un tempérament d'Ardennais pour implanter, il y a vingt ans, une roseraie sur les hauteurs de Malmedy. Daniel Schmitz l'a fait. Avec brio. Et depuis peu la tête un brin à l'envers, une cinquantaine de créations de l'Australien Warren Millington ayant rejoint l'aventure l'an dernier. "Une nouvelle génération de roses anglaises aux formes et parfums inconnus" qui vient ainsi compléter un très large assortiment de variétés anciennes, rosiers galliques, anglais et hybrides de thé récents. 

    Portes ouvertes les 27 et 28 juin, de 10 à 18h, Bellevaux, 19A. Infos: 080.33.75.34. 

     

    ** Foucart, clap final

    En juin, Lesdain est à l'honneur pour ses fraises. Mais le village blotti non loin de Tournai abrite un autre petit bijou: la pépinière d'Emile et Marie-Rose Foucart. Des allées parfumées où il fait bon se perdre, dans un joyeux désordre poétique d'arbustes, de rosiers grimpants, arbustifs ou couvre-sol, de vivaces, d'obtentions maison. La retraite a, hélas, sonné pour ce duo de choc. Juin marque l'ultime occasion d'acquérir leurs rosiers en conteneurs. Mais les visites du jardin, véritable encyclopédie vivante, les conseils et la vente des créations maison se poursuivront. 

    Le samedi 27 juin, de 9 à 12h et de 14 à 18h, rue des Pâtures, 40. Infos: 069.34.40.60. Reportage au coeur de la roseraie.

     

    ** Buggenhout: Liquidation chez Silene

    Bleuets des champs, cosmos, pois de senteur aux couleurs chatoyantes... Silene s'est taillé une solide réputation avec ses annuelles d'exception. Début juillet, la pépinière basée à Buggenhout, non loin de Bruges, fermera définitivement ses portes. Une liquidation qui verra notamment s'envoler les annuelles à 1 euro, les sauges de collection, vivaces, bisannuelles et corbeilles à 50 pc. Que les passionnés se rassurent, la vente en ligne de semences se poursuit et Lieve Adriaensens continuera à arpenter les fêtes des plantes.

    Jusqu'au samedi 4 juillet inclus, du lundi au samedi, de 14 à 18h, Bosstraat, 128. Infos: 052.33.64.04.

     

    ** Mais encore:

    - Journées Fermes ouvertes en Wallonie 

    - Week-end "Solstice d'été" au Botanic Garden de Meise

    - Visite guidée familiale "L'amour chez les plantes" au Parc Tournay-Solvay (Boitsfort)

    - Fête de la rose à Courtrai