Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

27 février 2012

"Prés fleuris et autres mélanges de fleurs sauvages"

prés fleuris,alain peeters,ulmerOubliez la méthode qui consisterait à jeter quelques graines dans la pelouse pour y voir germer des belles des champs. Elle n'a aucune chance d'aboutir. Un pré fleuri, s'il demande peu d'entretien après son installation, requiert une minutieuse préparation du sol.

Remarquablement illustré, l'ouvrage d'Alain Peeters, longtemps professeur à l'Université catholique de Louvain, est un hymne à la vie sauvage. Au ballet des papillons, criquets, bourdons et autres insectes. Où installer un pré fleuri? Faut-il le créer de toutes pièces ou réhabiliter l'herbe d'une prairie, voire d'un ancien potager? Quelles espèces trahissent un terrain (trop) riche? Comment appauvrir le sol? Choisir les mélanges de semence? Eviter les plantes invasives? Créer un jardin nature admise?

Le bonheur est dans le pré fleuri!

"Prés fleuris et autres mélanges de fleurs sauvages", Alain Peeters, Ulmer, 168 pages, 25 euros.


Morceaux choisis:

"Les stars des prés (...) fleuris:

Achillée millefeuille, achillée sternutatoire, bétoine, bistorte, brunelle commune, bugle rampant, cardamine des prés, carotte sauvage, centaurée jacée, centaurée scabieuse, cerfeuil des bois, clinopode, compagnon rouge, crépis des prés, gaillet blanc, gaillet jaune, géranium des prés, grande berce, grande marguerite, knautie des champs, lotier corniculé, lychnis fleur de coucou, mauve musquée, millepertuis perforé, origan, petite pimprenelle, reine des prés, renoncule âcre, rhinanthes, salsifis des prés, séneçon jacobée, silène enflé, succise des prés."


"A savoir:

Lorsqu'on sème un mélange de pré fleuri au printemps, la floraison des plantes vivaces qui le composent est très faible la première année. Ce n'est qu'à partir de la deuxième année que ces espèces commencent à produire un effet spectaculaire. Aussi, il peut être intéressant d'ajouter au mélange des espèces annuelles qui fleurissent dès la première année. Semés en mars-avril, ou à l'automne précédent, ces mélanges produisent des fleurs de bleuet, chrysanthème des moissons, coquelicot et nielle dès le mois de juillet. Ces espèces annuelles ne survivent pas à la première fauche et ne réapparaissent habituellement plus l'année suivante. Elles sont toutefois relayées par les vivaces et cela pendant des années!" 

Commentaires

Coucou ! Tu vas aménager un espace "pré fleuri" chez toi ?

Écrit par : Cécile | 28 février 2012

Avions-nous marché jusqu'à l'arrière, côté prairie, Cécile? Là où quelques bouleaux avaient été plantés, ainsi qu'une mini-haie de charmes? L'été, une zone assez large y est contournée par mon homme car elle abrite de nombreuses marguerites. Superbe! L'idée est d'y planter de manière anarchique d'autres espèces champêtres. Et, à terme, de recréer de nombreux petits îlots qui ne seraient fauchés qu'une fois l'an. Mais bon, petit à petit...

Écrit par : SecretGarden* | 28 février 2012

En voilà une belle idée ! Je ne me souviens plus très bien de la configuration des lieux (il faudra que je repasse !!!! hi hi ....)

Écrit par : Cécile | 01 mars 2012

Écrire un commentaire