Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Happy Halloween!

    happy halloween,hamamelis

  • Que faire ce week-end? L'agenda nature des 29 et 30 octobre 2011

    Couleurs d'automne (Céroux)

    Or, cuivre, pourpre... Si les floraisons s'estompent au jardin, nombreux sont les arbustes susceptibles de prolonger l'intérêt des massifs, voire des haies sauvages ou du sous-bois. A Céroux, la pépinière Le Try interpelle par ses arbustes à fleurs et petits arbres surprenants. Acer, Cornus, Hamamelis, Viburnum figurent parmi les princes de l'automne. Visite guidée au coeur du jardin arboretum.

    Les 29 et 30 octobre, samedi de 9h à 12h30 et de 14 à 18h, dimanche de 14 à 18h. Visite guidée à 14h les deux jours. Rue du Puits, 37. Infos: 010.61.40.92.

     

    Clématites et arbustes rares (Anzegem)

    Un déplacement, deux pépinières. Non loin d'Audenaerde, Anzegem abrite deux enseignes très fréquentées lors les foires de jardin: Damien Devos et Catherine Böttcher. Le premier est connu pour ses arbres et arbustes rares, la seconde pour sa large palette de clématites. Samedi, tous deux ouvrent leurs portes. Visites guidées de la pépinière et démonstrations de plantation chez Devos. Découverte de quelque 400 variétés de clématites et quasiment autant de plantes grimpantes chez Böttcher.

    Le 29 octobre, de 10 à 17h. Visites guidées chez Damien Devos (Steenbruggestraat, 5, 0475.31.03.62.) à 10h30 et 14h30. Dix pour cent de réduction chez Böttcher (Reinstraat, 0479.44.76.93).


    Asters et chrysanthèmes (France)

    A moins d'une heure de Tournai, les Français Thierry et Sandrine Delabroye réinventent le jardin de leurs obtentions maison. Comme cet aster 'Beauté du Nord', présent aux Journées des plantes de Beervelde, dont les hautes fleurs blanc-lilas bravaient la pluie. Spécialisée dans les heuchères et vivaces rares, leur pépinière ouvre ses portes, samedi. L'occasion de découvrir les fleurs-araignées du chrysanthème 'Tante Heti' ou le rose dragée de l'aster 'Cyrille', dont la petite taille se mêle avec classe aux dernières roses du jardin.

    Portes ouvertes le 29 octobre, de 14 à 17h, rue Roger Salengro, 40 à Hantay (France). Infos: 00.33.3.20.49.73.98.


    Taille des bambous (Noirchain)

    Excepté la suppression des rhizomes pour les plus envahissants, les bambous demandent peu de soins. Mais si taille il doit y avoir (en raison de tiges plus frêles, par exemple), certaines espèces - comme les Phyllostachys - apprécieront une intervention en automne tandis que d'autres préféreront la sortie de l'hiver. Explications et réponse à vos questions dans le jardin d'exposition de la pépinière Bambouwallonie, à Noirchain (Frameries).

    Le 30 octobre, de 10 à 16h. Début des démonstrations à 11h et 14h. Rue de Pâturages, 18. Infos: 0476.35.75.12.


  • Quand tailler une glycine?

    Tout spécialement pour Béa (de retour) de Caracas:

    "Je comptais tailler ma glycine ce week-end, c'est donc trop tôt?".
     

    La réponse de Rosenn Le Page, extraite du très concret "Bien tailler tous les arbres et arbustes d'ornement", paru chez Rustica Editions:

    "Les grimpantes ont, sans intervention, tendance à s'allonger et parallèlement à se dégarnir à la base. La taille permet d'éviter ce désagrément et d'obtenir des plantes plus florifères. (...) A quel moment? Après leur floraison pour les variétés qui fleurissent avant la mi-juin.


    Le cas particulier de la glycine:

    La glycine ne se taille pas à la plantation. Les deux premières années, avant l'apparition des fleurs ou des feuilles, raccourcissez d'environ la moitié de leur longueur les pousses de l'années (l'écorce est plus claire). Une fois bien établie, la glycine n'a pas besoin d'être taillée tous les ans. Quand la floraison décline ou quand la plante devient envahissante ou trop touffue, éliminez les branches en surnombre, en privilégiant celles qui sont grêles, blessées, sèches, qui se croisent... Raccourcissez la pousse de l'année (partie à l'écorce plus claire en extrémité de rameau) de moitié. Chaque ramification doit comporter au moins 4 à 5 bourgeons: on les voit facilement à cette époque, car ils sont gonflés."


    Une exception, toutefois:

    "Lorsque l'on recommence à entretenir un jardin à l'abandon, la taille est salutaire surtout lorsque la végétation a tout envahi. (...) Les tailles sévères se font toujours en période de repos, de novembre à février, en dehors des périodes de grands froids ou de gel, même s'il s'agit d'arbustes qui fleurissent avant la mi-juin. (...) Par définition, on intervient lors d'une rénovation sur 2 à 3 années de suite, puis on peut reprendre un rythme normal de taille."

  • "Bien tailler les arbres et arbustes d'ornement"

    bien tailler tous les arbres et arbustes d'ornement,rosenn le page,rustica éditions,idée cadeau,jardin,jardinage,noël,nouvel anLe jardinier débutant craint souvent de sortir le sécateur. Tailler n'a pourtant rien de chinois. Le bon moment? Hors période de gel, toujours.

    De fin février à mars pour les arbustes persistants, les charmes et les conifères. Durant l'hiver ou en début de printemps pour les feuillages caducs. Une exception: les arbustes qui fleurissent avant la mi-juin seront taillés juste après leur floraison.

    Ingénieur horticole et journaliste, Rosenn Le Page livre un guide pratique: comment tailler lors de la plantation? Encourager une floraison abondante? Sculpter le buis? Entretenir une grimpante? Redonner une forme après abandon? Tableau récapituatif en prime, précisant les techniques à adopter pour plus d'une centaine de plantes.

    "Bien tailler tous les arbres et arbustes d'ornement", Rosenn Le Page, rustica éditions, 88 pages, 12,50 euros.


    Morceau choisi:

    "Les écorces colorées:

    Les écorces décoratives (cornouillers, saules...) sont de couleurs plus vives sur les jeunes rameaux.

    Pour bénéficier d'une coloration toujours spectaculaire, il est conseillé de couper une branche sur deux tous les ans à 8 ou 10 cm au-dessus du sol. L'année suivante, coupez de la même façon les branches qui n'ont pas été coupées l'année précédente.

    Certains préconisent même de couper tout au ras du sol chaque année, mais cela risque d'épuiser l'arbuste au fil des ans et vous n'aurez alors qu'un buisson de petite taille."

  • Graminées: au pain sec!

    graminées,stipa tenuissima,asters 'pink star'


    "Tes graminées, loin d'un excès de compost tu maintiendras."


    Erreur du débutant: le compost serait indispensable à toute plantation. Faux! Les graminées ne se développent jamais aussi bien que dans un sol pauvre. Trop de nourriture les verra filer vers le ciel, les fragilisant. Et obligeant parfois le jardinier, pour les plus hautes, à user de (discrets) tuteurs pour éviter qu'elles ne ploient.

    A surveiller: les feuilles tombées, paillage si utile à de nombreuses vivaces, sont susceptibles de provoquer la pourriture de certaines souches.

    A contrario, lors des grandes sécheresses, certaines variétés (comme le pennisetum alopecuroide 'Moudry') ne rechigneront pas contre un arrosage extra. Belle "floraison" assurée le temps venu.

    Ne taillez pas le feuillage avant la fin de l'hiver. Voilà qui vous priverait de superbes tableaux liés au givre, voire à la neige. Et exposerait vos protégées aux grands froids.


    Entendu à Lasne, sur le stand de la pépinière L'Autre Jardin.

  • Que faire ce week-end? L'agenda nature des 22 et 23 octobre 2011

    DSC07127.JPGDégustations de fruits

    Fin novembre, Dame Catherine lancera la plantation des arbres fruitiers à racines nues. Pour choisir son futur protégé en toute connaissance de cause, le Garden Center Paul Coquette de Rhode-Saint-Genèse organise, jusqu'au 23 octobre, des dégustations de pommes et de poires: variétés anciennes recommandées par Gembloux et collection des pépinières Delbard. Même idée aux pépinières de Boitsfort, samedi, qui accueillent par ailleurs un spécialiste venu distiller ses conseils sur la taille et l'entretien des fruitiers.

    Le Garden Center (avenue de la Forêt de Soignes, 349-355, 02.358.11.77) est ouvert de 9 à 18h, le dimanche de 10 à 13h. Animations de 10 à 13h et de 14 à 17h aux pépinières de Boitfort (avenue des Archiducs, 76, 02.673.73.73).

     

    Asters et chrysanthèmes

    A moins d'une heure de Tournai, les Français Thierry et Sandrine Delabroye réinventent le jardin de leurs obtentions maison. Comme cet aster 'Beauté du Nord', présent aux Journées des plantes de Beervelde, dont les hautes fleurs blanc-lilas bravaient la pluie. Spécialisée dans les heuchères et vivaces rares, leur pépinière ouvre ses portes, samedi. L'occasion de découvrir les fleurs-araignées du chrysanthème 'Tante Heti' ou le rose dragée de l'aster 'Cyrille', dont la petite taille se mêle avec classe aux dernières roses du jardin.

    Portes ouvertes le 22 octobre, de 14 à 18h, rue Roger Salengro, 40 à Hantay (France). Infos: 00.33.3.20.49.73.98.


    Couleurs d'automne

    Spécialisée dans la production de rhododendrons et d'azalées, la pépinière Wauthier (Court-Saint-Etienne) se parcourt habituellement sur rendez-vous. A l'occasion des portes ouvertes, on y découvrira quelque 400 variétés, dont une vingtaine d'odorantes. Des petites merveilles de collection, retenues pour leur beauté - feuillage compris - et leur acclimatation sous nos latitudes.

    Les 15 et 22 octobre, de 10 et 17h, rue de Villers, 36. Infos: 0479.56.02.21.

  • Label "Jardin remarquable" pour la Roseraie du Val-de-Marne

    Roseraie_du_VdM3-©CG94.JPGroseraie val-de-marneDepuis plusieurs années déjà, la Roseraie du Val-de-Marne avait entamé les démarches pour obtenir le label "Jardin remarquable". Une distinction créée en 2004 et qui épingle les jardins dont le dessin, les plantes et l’entretien sont d’un niveau remarquable, qu’ils soient privés ou publics.

    Composée de treize jardins de collection différents, la Roseraie du Val-de-Marne a été conçue en 1910 par Jules Gravereaux, assisté de l'architecte-paysagiste Edouard André. Une étape dans l'histoire des jardins puisqu'elle sera la première roseraie du monde. Comprenez: le premier jardin où le rosier constitue le seul élément de décoration végétale.

    Aujourd’hui, elle comprend quelque 3200 variétés sur plus de 13000 pieds. Les collections sont réparties dans les secteurs que Jules Gravereaux avait mis en place, répondant à une logique d’évolution chronologique depuis les variétés les plus anciennes jusqu’aux plus récentes.

    Ainsi, à partir de l’allée de l’histoire de la rose, le visiteur peut découvrir successivement les roses sauvages, les roses galliques (de l’antiquité au XVIIIème siècle), les roses de rosiers rugueux ou à feuille de pimprenelle, les roses de la Malmaison, celles originaires d’Asie, les roses thé, la collection horticole qui regroupe les roses crées par l’homme au XIXe et au début du XXe siècle, la roseraie "à la française" et enfin, les roses modernes françaises et étrangères. 

     

    Visite virtuelle

  • Rosier 'Peace', chapitre Ier

    rosier peace,rosier mme A. meilland,geranium havana blues

     

    Sacré Cactus! Tandis que Fanfan tentait d'immortaliser la nouvelle association du géranium 'Havana Blues' avec le rosier 'Peace' (également connu sous le nom de 'Mme A. Meilland), voilà que s'est invité un cornichon à la séance photos. Making of.

     

    DSC07209.JPG

     

    DSC07214.JPG

     

    DSC07217.JPG

     

    rosier Peace,rosier Mme A. Mailland,géranium Havanna Blue