Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Journées Accrobranche

    82eeec21ae241cdd99bae0d767027f8b.jpgEnvie de grimper de branche en branche comme de vrais écureuils, au coeur de la forêt? D'opter pour le hors-piste afin de mieux connaître le monde des arbres en relevant le défi de leur hauteur? Rendez-vous au Centre Régional d'Initiation à l'Environnement (CRIE) de Villers-la-Ville (Brabant wallon) pour quatre dates au choix, durant le mois d'août. Sujets au vertige s'abstenir!

    e40819099ccbbe8ee416415f0d19c0c6.jpgLes 07, 09, 14 et 16 août, de 13h30 à 17h30. Réservation indispensable.
    Prix: 26 euros par personne. Stage destiné aux 16 ans et plus. Infos: 071 87 98 78

  • Comment arroser ses fleurs en été? (A-L)

    Pétunias, géraniums retombants, bidens (si, si, vous les connaissez, ce sont les fleurs jaunes qui peuplent nombre de jardinières!) et autres fleurs annuelles grapillent quelques précieux centimètres aux façades ces dernières semaines. Mais les cascades fleuries se méritent. De quelle quantité d'eau doter les protégées? A quelle fréquence les arroser? Certaines plantes redoutent les oublis, d'autres fuient l'humidité. Distrait(e)s, adaptez vos achats à votre caractère! Et n'oubliez pas la règle d'or qui préfère un arrosage au pied des plantes plutôt que sur le feuillage. Voilà qui devrait protéger vos potées contre les maladies.

    Lire la suite

  • Trucs de grand-mère

    On a tous une astuce à deux sous prête à sortir de notre chapeau de magicien: laisse ton linge une nuit sur la pelouse pour le blanchir; permets-toi un bon grog pour couper l'herbe sous le pied au rhume; tamponne de sel les taches de vin faites sur la nappe... Trucs de grand-mère propose, lui, un volet exclusivement jardinage. Dans lequel on glânera de précieux conseils.

    Notamment:
    - Planter les laitues entre des plants de tomates. L'ombre ainsi créée évitera que la salade ne monte trop vite en graines; 
    - Arroser le sol avec l'eau de cuisson des pommes de terre pour se débarrasser des mauvaises herbes;
    - Immerger ses vieilles semences dans un bol d'eau pour voir si elles sont toujours utilisables. Elles doivent s'enfoncer;
    - Enterrer des peaux de bananes autour des rosiers pour enrichir la terre;
    - Planter des iris des marais pour assinir un coin de terrain détrempé...

    A bon entendeur.

  • Cherchez l'intrus

    8378f33a674a01cf3a99de037b4d5142.jpg5f6cf7d1b92b151ccefeea6d1c847bfc.jpg747e1255cfc34f07581f9b5f569d7560.jpgaa9248ea69815742d71e991210a94c76.jpg

    b4eee8f39bdbea2f63b8492cb1395413.jpg
    C'étaient pas des amis de luxe
    Des petits Castor et Pollux
    Des gens de Sodome et Gomorrhe
    Sodome et Gomorrhe
    C'étaient pas des amis choisis
    Par Montaigne et La Boetie
    Sur le ventre ils se tapaient fort
    Les copains d'abord

    8c14044ed3446dc7d23df5d1c4c9691c.jpg8228f113703985fcd8285694b202eacf.jpg59d653e88084db7d9076536cb82f38d2.jpg3994eafa573cf2fb3e9dead44338fa9e.jpg
    b27a04d6fec087850b9834d08ec192ee.jpg

     

     

     

     

    Encore un samedi bien sympathique au Pays des Géants. Nous aurions pu être treize à table, mais c'était sans compter sur le passage du marchand de sable en cours de soirée. Parmi les Robinson Crusoé: parrain Lo (Don Corleone pour les intimes), venu sans ses deux schroumpfs aînés, mais bisoutant le petit dernier, Céline contrainte de passer la soirée dehors une grosse écharpe autour du cou; Vince (surpris en charmante compagnie), Steph et Sarah le petit lutin; les Petit-Gervy et leurs princesses, avec ou sans maquillage.

    Au fait, vous aurez reconnu l'intrus: un superbe bougainvillier reçu le soir même, et aussitôt adopté (une fiche pratique suivra cette semaine!).
  • Les Serres Royales de Laeken en photo

    d2e24dc1bdcc77728f4a3dcaf4839b32.jpg

    Chaque année, plus de 100 000 visiteurs parcourent les superbes allées des Serres de Laeken durant les trois semaines d'ouverture (fin avril-début mai). Un succès. Jusqu'au début novembre, la visite se poursuit par le biais d'une exposition de photos à Bruxelles.

    36e857a5f3c650883fab4c81c52a1157.jpgAvec une surface vitrée de 2,5 hectares, les Serres Royales sont le projet de verre, de fer et d'acier le plus ambitieux jamais réalisé par un particulier... Fut-il Léopold II, roi des Belges. Le complexe, construit entre 1874 et 1902, revêt l'apparence d'une ville de verre implantée dans un paysage vallonné: des pavillons monumentaux, des coupoles de verre, de larges galeries qui parcourent le terrain comme autant de rues couvertes. Surtout, il fut un véritable laboratoire architectural de l'Art Nouveau en Belgique. Son architecte, Alphonse Balat est également à l'origine de la façade du Palais Royal ou du musée des Beaux-Arts à Bruxelles.

    GRANDS FORMATS

    542195176c4632fc3561f6db4bd02889.jpgL'exposition a été conçue en deux parties. L'une, plus théorique, s'attarde aux serres de Laeken: leur construction, les plantes qui y vivent depuis parfois plusieurs dizaines d'années. Elles abritent ainsi la plus riche collection de camélias cultivés sous serre au monde (296 variétés, saviez-vous que Léoplod II était un passionné de camélias?), des fleurs tropicales, des palmiers de plus de 20 mètres de haut, des arbres vieux de 350 ans, des mousses microscopiques... L'autre partie plonge le visiteur dans l'univers des Serres à travers des photographies de grand format développées sur des panneaux en plexiglass. Un espace de quelque 1000 m² occupé par Olivier Polet, reporter, photojournaliste, éditeur.

    9cc30c3cca15b53a66d1f85b8f641b42.jpgPour terminer, quelques chiffres. Les Serres Royales, ce sont:
    - 36 pavillons et galeries
    - 2,5 hectares de couverture vitrée
    - 14 km de tuyaux et mise en température
    - 14 chaudières
    - 800 000 litres de mazout consommés chaque année
    - 15 personnes travaillant à temps plein

     

    Exposition visible à Bruxelles en scène, Galerie de la Reine 17, 1000 Bruxelles (dans les sous-sols). Jusqu'au 18 novembre, tous les jours de 10 à 17h. Entrée: de 5 à 6 euros, gratuit pour les moins de 6 ans

     

    Voir aussi:
    Les Serres Royales vues de l'intérieur
    Galerie photos
    Visite virtuelle

  • L'astuce du jour - Les balconnières en vacances

    3b6534dac55a3b1377857cb22b878e5e.jpgLes balconnières, à tes vacances tu prépareras.

    Planté il y a quinze jours, le géranium-lierre de la véranda affiche des couleurs chaque jour plus éclatantes. Ce matin, en l'arrosant (tout doux, il n'est que peu demandeur), je pensais à l'inquiétude exprimée par un collègue: "Que faire des balconnières pendant les vacances?".

    Option 1: rameuter parents, amis, voisins et le chien (ah non, lui accompagne, pardon madame Bardot). Fastidieux. Option 2: exiler les occupantes dans un endroit ombragé et exposé à la pluie, puis compter sur le bon vouloir de la météo. Risqué. Option 3: se retrousser les manches.

    La veille du départ en vacances, couper toutes les fleurs ET les boutons floraux des potées et balconnières concernées; arroser normalement. Le jour J: arroser copieusement avec un mélange d'eau et d'engrais spécial géraniums (particulièrement florifère). Pour les plantation en pots, adapter la taille des sous-tasses afin qu'elles puissent remplir leur rôle de rétenteur d'eau. De belles surprises (positives, oui! oui!) devraient vous attendre au retour.

    Lire aussi:

    - Comment ne pas abandonner ses plantes pendant les congés? (vidéo, extrait de l'émission "Silence ça pousse" sur France 5). D'autres astuces (bouteille d'eau retournée, chiffons mouillés et principe des vases communicants...)
    - Un jardinier peut-il se permettre de partir en vacances?

  • Une bien sympathique visite

    07da4c76af97456bd44efa1314d53b19.jpg

    Une amie était de passage, ce mercredi. Au programme: bains de soleil, micro-balade, gazouillis avec bébé et papote. Jour de relâche, donc, au pays du jardinage.

    9baac802895a9f985b86f0db81d09c04.jpgf6b3fab1c221dd4da93cae6b146ab243.jpgJuste le temps de cueillir un bouquet pour inaugurer l'insolite cadeau reçu (on vous passe la vache/cochon qui fait meu meu/grouin grouin, adoptée dans la seconde par Gaspard). Trop top, ce vase et ses trois "tuttes" extérieures. Fanfan va pouvoir s'en donner à coeur joie. Merci Coraline, tu me connais bien, assurément!

  • Quel joli temps pour la saison

    b9f78c2a297b33d4726ff0b1ac7889ac.jpg

    C'était un matin de novembre. Pluvieux. Gris. Déprimant. Il flottait dans l'air une douceur inhabituelle. La veille, deux bûches de saule avaient crépité dans la cheminée du salon pour couper l'humidité des lieux. Aaaah, l'odeur parfumée du saule... Les oiseaux gazouillaient. Je courais sur le sentier qui m'amenait vers le bus, une détapisseuse (empruntée à un ami depuis trop longtemps, pardon Bouboutte) dans les bras. Pestant, comme tous les matins pluvieux, à l'encontre du fermier propriétaire du champ voisin. Goutelettes d'eau d'un dernier rang de pommes de terre planté trop près du bord du sentier. Jambes détrempées au passage. Froid dans le bus.

    Tiens, tous ces volets fermés, ces maisons closes sur le trajet qui me sépare de la gare. Les gens seraient-ils partis passer l'hiver au soleil?

    Bizarre aussi, ces nombreuses fleurs dans le jardin. Certes, les températures d'arrière-saison sont clémentes, mais quand même, des campanules en novembre; du jaune, du blanc, du bleu dans les parterres... Pensées tristounettes au souvenir des roses pourries plus que colorées, des fleurs courbées dans la terre boueuse, de toutes ces volontaires qui voudraient percer mais dont les boutons, par manque de soleil, restent désespérement fermés. Seuls les bambous tirent leur épingle du jeu. Ils ont rarement été aussi verts.

    Gare d'Enghien, mon jean's est presque sec. Une éclaircie. Quelques courtes jupettes s'aventurent dans le train. Quelque chose cloche. Il n'y a plus de saisons, mon bon monsieur.