Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Jarres

    da5ef982e37cb28d143fe91005ddd162.jpgPour tes plantations en pot, les jarres aux annuelles tu réserveras.

    La forme est séduisante, mais resserrées en leur sommet, les jarres n'offrent pas un environnement propice aux plantations à long terme. Une fois les racines bien installées (et donc étalées), il vous sera impossible de rempoter les occupantes sans causer de dégâts. Réservez donc les jarres aux plantes annuelles. Ou installez-les, vides, devant (voire au coeur) d'un massif de vivaces. L'ensemble sera du plus bel effet.

    Mariez-y un mélange d'espèces érigées et retombantes pour un équilibre harmonieux.

    - Bidens jaune et liseron bleus  (convolvulus mauritanicus) ou verveine
    - Bidens jaune et capucine
    - Géranium rouge à port dressé et blanc retombant
    - Lobélia bleu (ou blanc) et surfinia rouge
    - Lantana blanc et pélargonium lierre mauve ('Woods Surprise').
    - Impatiens blanc et graminées (telles que le carex) pour alléger l'ensemble
    - Callibrachoa (ou Million Bells) orange et feuillage du Plectranthus panaché

    Pourquoi ne pas intégrer un peu de lierre à l'ensemble? Il assurera une verdure châtoyante si la pluie venait à contrarier les floraisons de ses voisines.

    Veillez, enfin, à ne pas mélanger des variétés aux besoins opposés en matière d'arrosage ou d'exposition (ombre/soleil).

     

    Lire aussi:

    - Les pots fleuris (sélectionnez la plante de votre choix et composez vos ensembles sur base d'une galerie photos)

  • Le parterre du mariage

    6e3a45681d0dfacb07df1fdc020a68e8.jpg

    28 juin 2003, 15h. Deux "oui" francs fusent de la maison communale. Nous nous engageons pour la vie. Heureux, profondément heureux. Et suffisamment fous pour quitter les lieux en tandem. Un trajet magique vers une nouvelle vie, cheveux au vent (le coiffeur était prévenu!). La veille, la répétition générale avait bien démontré quelques couacs de coordination, mais qu'importe, le jour J nous pédalions à grand braquet vers ce village que nous espérions déjà habiter un jour. Là où étaient conviés les plus proches parmi les proches, avant les agapes nocturnes en d'autres lieux.

    Nous y avions passé des heures à s'échiner sur les grilles du portique d'entrée. Décaper. Poser l'anti-rouille. Gris, c'est beau. Une couche. Pas assez. Deux couches. Pensées morbides envers l'inventeur des motifs fleuris. Viendrait le tour de la véranda, elle aussi mangée par la rouille. La prairie, qui allait nécessiter d'incessants aller-retour de Phil, armé de sa seule débroussailleuse pour balayer plus d'un hectare de terrain.

    Ce mariage serait champêtre ou ne serait pas. Dont acte. Fanfan allait se lancer dans l'accueil fleuri des invités. Sur les tables, les bouquets de mammy Poupousse feraient merveille. Restait à secouer ce jardin de curé dont le principal atout était la roseraie. Qu'ils étaient tristes, ces parterres vierges de mauvaises herbes... et de tout signe de vie suite aux pulvérisations successives (eh oui, déjà à l'époque).

    Trop d'espace dans ce jardin, il fallait canaliser les énergies. Je me concentrerais donc sur l'embellissement de l'entrée. Ravigoté, ce coin de terre brûlée s'auto-proclamerait "parterre du mariage". Une expression restée dans notre vocabulaire actuel quand mon homme propose un coup de main pour l'arrosage ou me glisse un mot gentil sur l'harmonie des couleurs. Seulement, Fanfan, elle y effectuait ses débuts de jardinière. La règle des petites fleurs à l'avant et des grandes derrière, j'avais compris, heureusement. Mais bien des vivaces ont déménagé vers d'autres cieux en quatre ans. Trop peu volontaires, aux floraisons ne s'étalant pas suffisamment sur la saison... Et surtout, force à en faire une vitrine des nombreux coups de coeur rencontrés en jardinerie, ce parterre virait patchwork de mauvais goût. A bon entendeur, voilà qui semble être l'erreur de tout débutant!

    Bon anniversaire, mon amour.

     

    6648438895e8c4078a17da5d40e214ee.jpg76fb65c7ecf0719c15265462225b1e16.jpg4b602987056e2a7931cf4036c9989f72.jpg518717a92cecb23c8cd26317d790e615.jpg89a560b319be18bebe971b773ac9cab3.jpgDe gauche à droite, de haut en bas: croix de Malte/croix de Jérusalem (lychnis chalcedonica) et coreopsis grandiflora ('Sonnenkind'); digitale; sauge des bois (salvia nemorosa 'Blaukönigin') et coreopsis; oeillets blancs ('Albus') et rouges (dianthus deltoïde); sauge des bois et oeil-de-boeuf (buphthalmum salicifolium)

  • Des couleurs pour le moral

    Assez de cette grisaille, de cette pluie, de ce novembre en juin. N'est-ce pas l'été, Monsieur Météo? Certes, le jardinier est épargné de sa corvée arrosage, mais quand même, c'est quand le soleil?

    Imparable: quelques nouvelles associations de fleurs en pot sont venues égayer la maison. Avec un coup de coeur pour une découverte, retombante: le convolvulus (bleu). Acheté comme annuelle, mais qui semble être une vivace cachée... A copier et réinventer sans modération.

    a680d6d6868dc62acb218bca9826a13a.jpgTabac rouge, tabac blanc et convolvulus

     

     

     

     

    fb71e94422adf2f27f5d0a99ecb4617a.jpg

    Genêt (cytise) et convolvulus

     

     

     

    4190080ba83d0945ee9361798d3e5c7d.jpgRudbekia (jaune), tabac et convolvulus

     

     

     

     

     

    D'autres suggestions de potées et balconnières (galerie photos)

    Réussir ses balconnières

  • Hérédité, quand tu nous tiens...

    Bébé d'1 an cherche petits boulots de jardinage pour l'été. Appliqué, inventif, débrouillard. Pas sérieux, s'abstenir.

    4cc1734db3391296cf995f346057f600.jpg
  • Un petit comique, ce Pidou

    2098f457f9dd4c03944c92b80fb44c3f.jpg40f92ed15fe35d03e21503cdd082b8a2.jpg531ff5e9031df70b3c7e17c4f3d71503.jpg725de0b75c068172a0d0099be4fac3da.jpg

    M'est avis qu'il sera une belle arsouille, ce canard. Déjà, bonjour le stratagème à déployer pour le nourrir sans évasion. Gaspard dans un bras, l'arrosoir d'eau fraîche dans l'autre, la tâche relève du casse-tête chinois. La cage entre-ouverte, Pidou, pas farouche pour un sou, semble toujours si heureux de nous voir qu'il en franchirait le pas vers la liberté. J'en connais un, moi, qui a fait le grand saut depuis le "1er étage" il y a peu de temps. Sans bobo à la clé, heureusement, mais il était nettement plus grand que toi, petit Pidou! Et vu le mystère qui entoure par ailleurs sa disparition, nous ne sommes pas prêts de te lacher en pleine nature, tu sais.

    Bref, nouvelle aventure ce matin, cette fois sans Gapard qui est trop occupé à scier des bûches (merci fiston, voilà qui m'autorise un peu de repos). Le scénario est connu: vider l'eau noirâtre du plat à macaroni. Oui mais ce matin, c'était carrément jacuzzi au pays du canard de bain! Trop comique de le voir se précipiter sous le filet d'eau de l'arrosoir, puis jouer avec les bulles occasionnées par les remous. Un futur canard de cirque, ce Pidou!

     

  • Rosi's Garden

    05afd7bb4ea68b00c661789c977330cc.jpgOn avait craqué pour le blog bien avant de se lancer dans l'aventure. Rosi's Garden est un remède anti-déprime du jardinier. Quand le découragement guête, que l'inspiration fait défaut, quelques clics et les conseils, photos, journal de ces passionnés suffisent à redonner la flamme.

    Ce week-end, ce petit jardin de 8 ares composé à l'anglaise ouvre ses portes non loin de Bruxelles. Vous y trouverez un étang maintenu limpide à l'aide de plantes oxygénantes, des parterres par couleurs et par thèmes avec une grande diversité de plantes vivaces. Seul un emploi du temps trop chargé nous empêchera d'y pousser une pointe. Le dimanche 8 juillet peut-être?

    Les 23 et 24 juin de 10 à 18h, Pijnegemstraat, Liedekerke.

  • A l'agenda, ce week-end

    ** DANS TOUTE LA WALLONIE

    c1dd3f1c276e7b7e3423e7acbb7ded76.jpgJournées fermes ouvertes. Visites guidées, circuits en tracteur, jeux de piste, démonstrations, ateliers de fabrication de produits de la ferme, balades en calèche, animations pour les enfants... Et si l'on poussait les grilles d'une exploitation agricole ce week-end? Elles seront une soixantaine à attendre le public. Sept en Brabant wallon, vingt en Hainaut, quatorze en province de Namur, onze en province de Liège, neuf en province de Luxembourg. Objectif avoué? Découvrir notre agriculture sous toutes ses facettes: nourricière, paysagère, économique, environnementale, touristique...

    Les S. 23 et D. 24 juin.

     

    ** BRABANT WALLON

    Promenade des jardins (Mélin). C'est de saison: trente-quatre jardins de Mélin ouvrent leurs portes, ce week-end, à Mélin, un des "Plus Beaux Villages de Wallonie". Caractérisé par son bâti en pierre de Gobertange, il mettra aussi l'accent sur le respect de la nature (par le biais de débats et de mini-ateliers scientifiques), l'évolution des questions environnementales et la préservation du patrimoine. Pour le volet "mobilité respectueuse de l'environnement", des vélos et navettes gratuits seront mis à disposition des visiteurs.

    Les 23 et 24 juin, S. de 14 à 18h, D. de 10 à 18h. Accès gratuit. Plan des jardins. Infos: 010 86 62 31

     

    ** BRUXELLES

    4014f30672e639360314f8c2aec2aeba.jpgA la découverte des herbes aromatiques. Les Jardins du Fleuriste? Au coeur de Laeken, l'ancien jardin d'agrément du Roi Léopold II offre un kaléidoscope de l'art du jardin. Ce samedi, l'heure est à la découverte gourmande par diverses explications sur les plantes aromatiques qui parsèment les lieux.

    Le S. 23 juin à 14h, rendez-vous à l'entrée des Jardins (avenue Sobieski, square Clémentine), gratuit. Infos: 02 242 82 94.

     

    ** HAINAUT

    Bambou, toutes (Courcelles). La pépinière Bambou du Bois est située dans un jardin paysager et d'acclimatation de bambous. Lequel permet de découvrir les plantes dans leur développement normal, histoire d'oser d'insolites associations: un pommier reinette avec à son pied un camélia côtoyant un bambou géant par exemple. Mais aussi de nombreuses graminées, plantes rares et indigènes. Visites guidées didactiques à 11h, 14h et 16h30.

    Les S. 23 et D. 24 juin, de 10 à 18h. Rue Hubert Bayet. Infos: 071 45 51 20

    7009862b40e0fdcf78275f9e391dbf19.jpgRando-terril au Pass (Frameries). Petits et grands circuits de randonnée (GR412), balades thématiques, visites guidées de terrils, initiation à la randonnée, découverte de sites culturels locaux (Pass, Grand-Hornu, Centre Culturel de Colfontaine...), animations pour toute la famille... Ca se passe au Pass!

    Les 23 et 24 juin de 9 à 18h. Les activités sont gratuites. Réservation au préalable ou sur place (selon disponibilités) au 070 22 22 52.

    Marche Adeps (Abbaye de Saint-Denis). D'accord, l'activité n'est pas "naturaliste", mais derrière se cache une oeuvre qui mérite bien un petit coup de pouce. Fourmis.Terre, une association de bénévoles réunis autour de projets humanitaires dans les pays en voie de développement, organise une marche Adeps, ce dimanche. Départ depuis l'abbaye de Saint-Denis, non loin de Mons. Le parcours, au choix, s'étendra sur 5, 10 ou 20 km. Leur projet pour 2007? La création d'une école secondaire au Burkina Faso.


    Le D. 24 juin dès 8h, à Obourg (rue de la Filature). Infos: 0486 45 14 22

     

    ** LUXEMBOURG

    Au jardin de La Thébaïde (Marchin). Des roses parfumées par milliers, des pièces d'eau en cascade autour desquelles foisonnent des collections de vivaces dans des camaïeux éclatants, un jardin blanc... La Thébaïde est un espace de 3,5 hectares entièrement aménagé en labyrinthe végétal. Danielle y organise des visites guidées où elle explique notamment comment travailler pour avoir une roseraie vierge de tout produit chimique (les plantes qui protègent, les insectes utiles, les petits trucs...). Après la balade, détente à la terrasse pour un goûter « maison » préparé par l'hôtesse des lieux et servi par les artistes puisque les lieux abritent encore les oeuvres d'une dizaine de peintres, sculpteurs et artisans d'art.

    Les D. 24 juin (de 10 à 19h), 1er (de 10 à 19h) et 8 juillet (de 13 à 19h), 15 ( de 13 à 19h), 19 (de 13 à 19h), 26 août (de 10 à 19h) ainsi que tous les dimanche de septembre (de 10 à 19h). Grand Marchin, 9. Prix pour la visite libre: 3 euros; guidée (à 14h30): 5 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans sous la surveillance des parents. Infos: 085 41 17 71

     

    ** NAMUR

    32e408f1c62edf8ed15e5342a21cb77f.jpgEscaillades nature (Sauvenière). Escapade dans le cadre bucolique de la Réserve naturelle de l'Escaille: circuits balisés de 1 à 20 km, rallyes pédestre et/ou VTT, visites nature (ornithologie, botanique, entomologie, patrimoine), balades contées, animations sur les insectes et les habitants de la mare, stand de plantes sauvages utiles...

    Le D. 24 juin de 10 à 18h, avenue Debecker, gratuit.

    AJOUTEZ VOTRE EVENEMENT

  • C'est le bouquet!

    02c127cacf8792c448b0ab5095ed398c.jpg

    De fleurs, ton intérieur tu parsèmeras.

    Comment détecter l'humeur de Fanfan à la maison? Par la quantité de linge débordant de la manne? Raté! Par des sifflements dignes d'un pinson? Que nenni. Par la menace brandie de quitter les lieux en emportant le canard Pidou? Pas davantage. Tout simplement, par le nombre de bouquets champêtres disposés négligemment sur les meubles, tables et appuie-fenêtres. Pas ceux reçus, eux sont choyés théoriquement (encore pardon, Gaspard*). Mais ceux cueillis dans les parterres, au hasard des balades.

    e8039c8a6ae373c08b2b401a8a6ebc83.jpgReste qu'à partir du moment où ils squattent tant la cuisine que le bureau ou le petit coin, les occupants exigent un minimum de gestion. Et qu'en ce moment, je n'en peux plus de croiser du regard les cosmos noircissants du salon; les pétales d'ancolie collés sur l'appuie-fenêtre de la salle de bain; les marguerites desséchées de la véranda.

    Est-il vraiment nécessaire d'enfouir à l'étage des vases susceptibles de contenir tellement peu d'eau qu'il conviendrait de les rafraîchir tous les jours? Il est des enthousiasmes du week-end que la raison de la semaine ignore...

    * Vous connaissez beaucoup de mamans qui laissent dépérir de soif un rosier nain offert par leur fiston d'1 an à la fête des... mères? Shame on Fanfan.

     

    >>>> D'autres idées de bouquets (galerie photos appelée à s'agrandir au fil des semaines et... des humeurs!)