Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • A l'agenda, ce 1er mai

    * BRABANT FLAMAND

    9cf15de1fa10f7e7366a22f7a9ccc3b8.gif- Promenade historique au Jardin Botanique de Meise: La balade guidera le visiteur à travers les parties méconnues du Jardin. Elle permettra de découvrir son histoire à travers le château d'Hoogvorst (XIIIe siècle), le style paysager anglais du XVIIIe siècle, la métairie, la ferme du château... Le ticket d'entrée donne accès à l'ensemble des collections, dont les serres, et un dépliant destiné à guider le visiteur.

    Du 1er mai au 30 juin. Du L. au V. de 9h30 à 18h30, les S., D. et j.f. de 9h30 à 19h. Entrée: de 3 à 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Domaine de Bouchout, 1860 Meise. Infos: 02 260 09 70 - Jardin Botanique 

    - Printemps à Grand-Bigard: Le parc du château ouvre ses portes. Ses 14 hectares proposent de nombreuses fleurs de printemps à bulbe.

    Jusqu'au 6 mai. Tous les jours de 10 à 18h. Prix: de 5 à 9 euros, gratuit pour les moins de 6 ans - Château de Grand-Bigard

     

    * BRUXELLES

    bdb9acbfbe1cd5efbd02820d11a3fd6a.jpgLes Serres Royales de Laeken: La visite de ce joyau de l'Art Déco se prolonge, cette année encore, par l'atelier de la Reine Elisabeth ainsi que par les Ecuries Royales.

    Jusqu'au 6 mai. Du Ma. au J. de 9h30 à 16h, le V. de 13 à 16h et de 20 à 23h, les S. et D. de 9h30 à 16h et de 20 à 23h. Prix: 2 euros, gratuit pour les moins de 18 ans - Serres Royales

    - Promenades ornithologiques matinales: Autour de la thématique "L'Aube des oiseaux", des passionnés entraînent les lève-tôt dans le monde des gazouillis. Rendez-vous le 1er mai à 5h à Evere (cimetière de Bruxelles, 02 726 17 30), à 6h au cimetière d'Anderlecht (02 640 19 24), au parc de la Woluwe (0494 49 07 68), à l'étang de Boitsfort (0478 55 04 24).

    Réservation indispensable, gratuit - www.natagora.be

     

     

    * HAINAUT

    Fana d'orchidées? Rendez-vous au Bois du Cazier. Outre la vente et une exposition, un spécialiste viendra livrer ses "Mille secrets pour réussir la culture de vos orchidées".

    Du S. 28 avril au Ma. 1er mai, de 10 à 18h, à Marcinelle (rue du Cazier, 80). Entrée: de 4 à 5 euros, gratuit en dessous de 12 ans. Infos: 0478 29 40 59

  • Taupes

    Pour tes balconnières, les monticules de terre des taupes tu récupéreras.

    Les jardineries nous certifient le terreau efficace "pour 100 jours". Nous, on veut bien, mais avec la sécheresse actuelle, difficile de trouver substance plus rapidement assoiffée que du terreau. Spécialement en plein soleil. Et la terre de jardin n'est pas forcément facile à affiner pour l'instant.

    Si l'on en profitait pour se réconcilier avec les galeries de nos amies les taupes? Même si ces dames ont élu domicile au beau milieu de la pelouse? Raison de plus: une balade avec la bêche et la brouette, histoire de récupérer le sommet de leurs monticules et le tour est joué. Assurant deux heureux: la personne chargée de tondre la pelouse, qui évitera ainsi des bosses et la lame qui peine au contact de la terre; et celle à la recherche d'une terre de bonne qualité pour planter les verveines et autres lobélias de ses balconnières.

  • Aérienne ancolie

    78145602a068e8ee71d423ffb923fd9f.jpg

    Blanche, bleue, jaune, rose, panachée... Pour peu de lui assurer un emplacement mi-ombragé, ou en tout cas d'éviter le plein soleil, l'ancolie est une des merveilles du printemps.

    Le feuillage de cette vivace est parmi les premiers à réapparaître au jardin. Découpé, sauvage, d'un vert prononcé. Mais attention aux limaces, elles sont friandes de ces jeunes pousses. Le danger est exacerbé à la maison, où les ancolies font parterre commun avec des jonquilles dont le feuillage, à cette époque de l'année, se couche en jaunissant (vite pouvoir l'arracher!). Un refuge rêvé pour nos gastéropodes.

    Lire la suite

  • Chèvrefeuille

    621e3f39479fe669b33aa4ed437c570e.jpgQuand le chèvrefeuille tu palisseras, éviter de trop serrer les liens tu penseras.

     

    Nous avions boycotté la taille post-floraison, l'automne dernier. Et ce printemps, pas trop envie de sacrifier les nouvelles pousses. Résultat, voilà le chèvrefeuille qui penche dangereusement vers la route. Dérangeant à partir du moment où il se trouve précisément à la sortie de la maison, là ou un minimum de visibilité serait bienvenue pour éviter un crash latéral...

    Ce samedi, un gros piquet/tuteur a donc été planté pour tenter de rattraper la situation. Tout en veillant aux racines déjà bien implantées, les coups de maillet se sont succédé. Vint alors le moment de lui redonner un semblant de forme. Mais monsieur en avait décidé autrement, ça ne lui plaisait guère d'être ainsi replaqué contre le mur. Il faudra, je pense, plusieurs jours avant que les feuilles se remettent d'avoir ainsi été contrariées.

    Une petite phrase de ma grand-mère ne me quittait pas tandis que je multipliais les points d'attache, elle qui aimait tant les rosiers palissants: "Laisse du mou dans tes liens, tu risquerais d'abîmer les ramifications". La logique vaut également pour les glycines, les clématites, et toutes les grimpantes dont les branches sont susceptibles de s'élargir avec les années. Dans un autre genre, j'ai ainsi trouvé au jardin un fil de fer qui avait été littéralement "englouti" par une branche de sapin. Ce dernier avait les armes pour se défendre. N'en demandons pas tant à nos grimpantes!

  • Jardins ouverts

    De beaux jardins, ce week-end tu rêveras

     

    0ea4b89ef193086e1279eb1f2528724d.jpgL'asbl Jardins ouverts propose de partir à la découverte des parcs et jardins privés de Belgique. Soit quelque 220 lieux d'exception à découvrir visuellement d'un simple clic, au départ d'une carte de Belgique. Sauf que l'intitulé nous paraît bien pompeux et que l'on aurait aimé davantage de photos. Ainsi que des explications sur les espèces utilisées pour arriver à de tels résultats. 

    Reste une consolation, par le biais des "Liens Jardins": quelques belles suggestions d'excursion. Notamment au Parc de la Naïade à Péruwelz (Hainaut), ses visites guidées et ateliers nature; dans les Jardins en Pays de Liège; à la pépinière Le Try à Céroux (Brabant wallon) et ses arbustes à fleurs (pour les photos, par contre, on repassera!) ou encore Daniel Schmitz Roses, une pépinière de Malmedy spécialisée dans la culture des roses du temps passé et des roses anglaises.

  • Dahlias

    23b707e529b406079c9dd3e07f423cb3.jpgLes tubercules de dahlias remisés au garage, de leur hivernage tu sortiras.

    Entre la mi-avril et la mi-mai, en dehors de périodes de pluie abondantes, le temps est venu de penser à planter les dahlias. Fleurs volontaires s'il en est à condition de leur donner une exposition ensoleillée et à l'abri des grands vents, ils se caractérisent par la longueur de leur floraison, ne déméritant guère de tout l'été. 

    On épandra donc du compost sur le sol avant de retourner la terre en profondeur avec une bêche. Un trou d'une dizaine de centimètres de profondeur, une protection efficace contre les limaces, le tour est joué!

  • Transport exceptionnel de bambous

    0c32a2727970dc7e4469353980c3166e.jpg

    Aussi volontaire que soit notre voiture, impossible d'y embarquer quatre bambous frôlant les 2 mètres, siège auto sur la banquette arrière en prime. Après un séjour forcé d'une semaine à la pépinière, le temps était venu d'aller chercher notre futur écran de verdure. Coup de fil à mammy Poupousse. Chic, elle accepte de nous prêter son char d'assaut pour le transport. N'empêche, une fois sur place, le doute s'insinue. Renforcé par la vision d'un amas tentaculaire de Phyllostachys aurea s'approchant cahin-caha sur un chariot de fortune. Et cette question: "Vous avez une remorque, au moins?". Le temps de bénir l'inventeur du rouleau cellophane et voilà les quatre protégés entassés tant bien que mal. J'ai une faiblesse pour les voitures transformées en pépinière ambulante!

    Lire la suite

  • Vos questions: L'Hortensia

    7e5065c81963257edbae8ebbc99b1c4b.jpgBonjour,

    J'ai été sur votre blog et je souhaiterais en savoir plus sur les hortensias. J'aimerais en planter dans mon jardin, orienté plutôt vers le nord avec un peu de soleil le matin.

    Est-ce un arbuste qui peut résister éventuellement au gel ? Ont-ils tous la même taille ? Je souhaiterais éventuellement faire des boutures d'un hortensia vieux de quelques décennies. Est-ce que cela peut marcher et comment doit-on procéder, quand peut-on le faire et d'une manière générale quand peut-on planter un hortensia ?

    Enfin, tout ce qu'il y a à savoir sur l'hortensia est bienvenu! Je vous remercie (très chouette le blog...) !

    Mélusine

     

    Mais voilà une orientation parfaite que le Nord, pour vos hortensias (hydrangea). Ces arbustes redoutent le plein soleil, préférant une exposition mi-ombragée. Arrosez-les régulièrement les deux premières années, puis lors des périodes de sécheresse. Une astuce: étalez un lit de feuilles au pied de votre hortensia, voilà qui lui assurera un minimum de fraîcheur. Et lui procurera une excellente protection naturelle contre le gel, l'hiver venu.

    Lire la suite